Démarche environnementale

Natural Grass accorde une importance toute particulière au développement durable.

Le liège, élément central de la solution AirFibr et synthèse des trois piliers du développement durable¹

Un matériau écologique

L’analyse du cycle de vie du liège² montre que celui-ci est un puits de carbone net. Le chêne-liège absorbe du CO2 via la photosynthèse pour fabriquer le liège. Les impacts des étapes de récolte, de transformation et de transport du liège sont très inférieurs au carbone stocké dans le liège. Ainsi, pour chaque m³ de liège, plus de 200 kg de CO2 sont stockés.

Au cœur d’enjeux économiques…

L’industrie du liège s’est structurée autour de la production de bouchons pour les bouteilles de vin. Cette activité est aujourd’hui menacée par l’essor des bouchons synthétiques et des bouchons en aluminium. Avec sa technologie, Natural Grass offre un nouveau débouché pour les subéraies, les forêts de chêne-liège.

…et sociaux

L’ensemble de la filière liège génère plus de 100 000 emplois non délocalisables en Europe, notamment dans des régions rurales du Portugal. La sauvegarde de cette filière est donc capitale.

Les nombreux avantages des surfaces naturelles

Les surfaces naturelles, en raison notamment de leur fonctionnement éco-systémique, possèdent de nombreuses fonctions de régulations, particulièrement utiles dans les villes où celles-ci sont rares.

Gestion des eaux de pluie

L’eau de pluie s’infiltre dans les sols naturels où elle est consommée par les végétaux, notamment le gazon, ce qui évite d’avoir à l’évacuer et à la retraiter. Cela permet également de limiter les risques d’inondations lors de fortes précipitations.

Diminution de l’effet des îlots de chaleur urbain

Dans les grandes villes où la concentration en surfaces artificielles et noires est grande, les températures sont plus élevées que dans les campagnes alentours. Grâce à l’évapotranspiration des plantes, les surfaces naturelles permettent de limiter cet effet.

Captation de certains polluants atmosphériques

Les surfaces naturelles permettent de capturer certains polluants atmosphériques³ comme les micropoussières et les oxydes d’azote et de souffre.

 

¹ L’univers du Liège, une source de richesses pour la nature et les hommes, Dr Pedro Regato avec le soutien de WWF (2008)
² Evaluation of the environmental impacts of Cork Stoppers versus Aluminium and Plastic Closures, PriceWaterHouseCoopers (2008)
³ Life-cycle cost-benefit analysis of extensive vegetated roof systems, Cartera & Keeler, In: Journal of Environmental Management (2007)

Retour