Cliquer pour envoyer par email
TwitterGoogle+LinkedInFacebook
Mesut Ösil jaloux de Benjamin Nivet

S’il y a bien une chose que la plupart des équipes de Ligue 1 envient aux Troyens, c’est bien leur pelouse. Car si l’ESTAC, lanterne rouge du Championnat, est d’ores et déjà condamnée à la descente, le stade de l’Aube est deuxième au classement du Championnat des pelouses.

Et il n’y a pas que les Français qui souhaitent s’en inspirer.

Steve Braddock, le jardinier d’Arsenal, véritable référence dans son domaine en Angleterre, s’est rendu à Troyes pour observer la pelouse hybride. Qu’il compte faire poser…au centre d’entrainement des Gunners.

La Premier League n’est définitivement plus dans le même monde.

Steve Braddock, Responsable technique du centre d’entrainement du Club de football d’Arsenal,  aux côtés de l'équipe technique du Grand Troyes.

Steve Braddock, Responsable technique du centre d’entrainement du Club de football d’Arsenal,
aux côtés de l’équipe technique du Grand Troyes.

 

L’Equipe – 09 mars 2016

Retour