Cliquer pour envoyer par email
TwitterGoogle+LinkedInFacebook
Le sport apporte un équilibre personnel et professionnel

Bertrand Picard voit loin, grand et vert. Ce féru de rugby et de kitesurf est à la tête de l’une des entreprises les plus ingénieuses au monde : Natural Grass.

Sa spécialité ? Les matériaux innovants végétalisables. Concrètement,

« notre technologie de pelouse hybride AirFibr cible principalement les terrains de sport de haut niveau, tandis que CityNest est à destination de projets de végétalisation urbaine : murs, toits, parkings, parcs et jardins… » précise Bertrand Picard, son président.

En apportant de l’innovation et de la recherche dans le domaine des surfaces naturelles, Natural Grass est devenu le leader français dans le secteur, et aspire à conquérir le monde. Ses pelouses AirFibr s’adaptent à tous, aussi bien au récent vainqueur madrilène de la Ligue des Champions, qu’à un plus petit club municipal.

« Nous équipons de nombreux clients en Europe, et développons notre activité en Asie, en Afrique et aux Etats-Unis. » ajoute-t-il, avant de confier le secret de ce succès : « au lieu de pousser dans la terre, le gazon naturel est ancré dans un matériau innovant, un substrat résistant et amortissant ».

Bertrand Picard, Président Natural Grass

Bertrand Picard, Président Natural Grass

Depuis le début de cette aventure, il est soutenu par Bpifrance, dont il est membre du réseau Bpifrance Excellence.

« C’est important parce que nous bénéficions du soutien du réseau, notamment à l’export. Sur la partie financière, les conseillers de Bpifrance nous aident à monter des projets dans des pays où il est compliqué et risqué de s’installer ».

Il apprécie particulièrement l’esprit d’équipe qui règne chez Bpifrance, ce qui l’aide à persévérer. Il faut dire que Bertrand Picard aime tout dans le sport et même l’esprit de compétition. C’est pour lui

« une qualité fondamentale que doit avoir un chef d’entreprise pour ne jamais baisser les bras ». Sa devise est celle de Winston Churchill, « le succès n’est jamais définitif, l’échec n’est pas fatal. C’est le courage de continuer qui compte »

et il se la rappelle au quotidien.

Vous pouvez retrouver l’article en PDF sur le lien suivant :LE SPORT APPORTE UN ÉQUILIBRE PERSONNEL ET PROFESSIONNEL

Retour